Aventures en 25 mm

18 août 2017

Palplatune, le sénateur corrompu

La navette corrélienne du sénateur corrompu Palplatune se dirige vers un paradis fiscal pour y faire quelques magouilles. Il est escorté par des transports de stormtroopers et 2 autres navettes armées jusqu'au dents.

 

2017-08-15 13

2017-08-15 13

Tous ces vaisseaux ont été imprimés en 3D pour le jeu X-Wing. L'idée qui est en train de germer, c'est de faire des scénarios croisés X-Wing et Assaut sur l'Empire où on joue en même temps une partie au sol avec le système Assaut sur l'Empire et une partie dans les airs avec les règles de X-Wing. On y revindra dans quelques semaines.

Posté par Rodenbach à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 août 2017

Pièges pour Gloomhaven

Petite mise en couleur des pièges pour Gloomhaven.

2017-08-14 18

Respectivement : Pression plates, gas trap, bear trap, nest & spikes trap

Posté par Rodenbach à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 août 2017

Faire une petite tour

Voici le toit de Winterale imprimé en 3D qui a été mis en couleur. L'occasion de faire un petit diorama avec quelques pixies.

 

2017-08-14 19

2017-08-14 19

2017-08-14 19

Posté par Rodenbach à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 août 2017

Gloomhaven façon Heroscape

Gloomhaven se joue sur des plateaux hexagonaux, c'était l'occasion de ressortir mes hexagonnes floqués de Heroscape, histoire de rajouter un peu de volume au jeu.

Voici ce que ça donne quand on remplace le carton.

2017-08-04 22

2017-08-04 22

2017-08-04 22

2017-08-04 23

2017-08-04 23

2017-08-04 23

 

Pour améliorer encore le côté immersif du jeu, j'ai aussi sorti quelques token du jeu à l'imprimante 3D. Voici à quoi ça ressemble, je les trouve particulièrement réussis. Et c'est exactement pour faire ce genre de truc que je me suis lancé dans l'impression 3D.

 

2017-08-04 18

Posté par Rodenbach à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 août 2017

Gloomhaven

J'ai eu la chance de jouer à Gloomhaven vendredi et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce jeu est époustoufflant !!

gloomhaven_cover

Comme beaucoup de jeux aujourd'hui, l'histoire de Gloomhaven a commencé avec un Kickstarter un peu improbable. Le jeu a été financé et 2.000 ont été produites... Seulement 2.000 boites pour le monde... Sauf que le retour des premiers joueurs a été au-dessus de toutes attentes. Le jeu se classe 4° au classement global de Board Games Geek. Il y a eu des précommandes sur les sites webs de vente de jeu pour 20.000 boites. Ce qui signifie qu'en gros, le jeu est introuvable sauf à prix d'or. D'autant plus que c'est un jeu du type 'Legacy', c'est à dire un jeu qui ne se joue qu'une seule fois car au fur et à mesure qu'on joue, on débloque des enveloppes cachetées, on colle des autocollants, etc. C'est à dire qu'on altère physiquement et définitivement le jeu. Donc, le jeu ne peut pas être revendu puisqu'il n'est plus vierge/immaculé. Heureusement, ils ont fait un 2° Kickstarter qui a récolté presque 4 millions de dollars et 40.000 contributeurs.

La boite est énorme et bourrée de matos.

Gloomhaven-components

Et les figurines des héros

Gloomhaven figs

J'ai donc eu le privilège de jouer à ce jeu exceptionnel grâce à mon petit camarade Poif qui a un flair extraordinaire pour nous dénicher régulièrement plein de pépites ludiques.

Gloomhaven est un dungeon crawler entre le jeu de rôle et le jeu de plateau. La campagne comprend 100 scénarios qui fonctionne un peu comme un livre dont vous êtes le héros. Il y a une partie narrative qui raconte l'histoire et un plateau de jeu avec le scénario et les monstres. Chaque scénar se joue en 3-4 heures (soit plusieurs centaines d'heures de jeu). Chaque scénario en débloque d'autres. Certains permettent même de rajouter des persos dans la campagne. Chaque perso se trouve dans une boite scellée pour garder la surprise. En gros, on joue une grosse campagne de jeu de rôle sans maître de jeu (d'où le fonctionnement sous forme de legacy) où les séquences de baston se font à la façon d'un jeu d'escarmouche sur plateau. Mais avec tous les attributs d'un jeu de rôle : points de vie, accumulation de points d'expérience, amélioration des compétences, amélioration du matos, objets magiques, etc.

Gloomhaven plateau

Pour la mécanique, ça se joue sans dés mais avec des cartes. Chaque joueur se construit un deck de carte qu'on joue 2 par 2 et qui défini l'initiative, les mouvements, les types d'attaques, on peut aussi faire des combos de cartes, etc. Au fur et à mesure du jeu, on défausse des cartes, on en récupère, bref on doit gérer ses cartes. Un perso est éliminé si ses points de vie descendent à 0 ou si il n'a plus de cartes à jouer. Les dégâts sont aussi joués avec des decks spéciaux dans lesquels on ajoute ou on retire des cartes en fonction des missions. Le jeu est très équilibré et fluide, on a l'impression qu'à chaque mission on y arrive de justesse.

On a donc un système de jeu vraiment original avec une énorme campagne, des centaines d'heures de jeu. Bref toutes les composantes d'un jeu qui va probablement devenir une vraie légende ludique quand les boites du dernier Kickstarter seront entre les mains des prochains joueurs. C'est vraiment un jeu dont on va encore beaucoup entendre parler dans les années qui viennent.

 

 

 

Posté par Rodenbach à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2017

Assholes sur l'empire : première mission

Nous voilà donc parti pour faire la campagne de Assaut sur l'Empire. On a mis en place le premier scénario avec des tuiles de Dwarven Forge et Psom.

Le décor est planté, pendant que Stef potasse un peu les règles.

2017-07-26 20

Stef joue les rebelles et moi l'empire. Pour la première partie, les rebelles doivent détruire 4 terminaux dans un bunker impérial en 6 tours. De mon côté, je dois blesser tous les rebelles et les empêcher de tout détruire.

Pour la première partie, l'Empire remporte la partie haut la main : les rebelles n'ont même pas réussi à pénétrer dans la bunker avant la 6° tour. Ils ont ouvert la porte au 4° tour mais n'ont pas eu le temps de pénétrer dans le bunker avant que celle-ci se referme. Restants coincés à l'extérieur à la merci des renforts impériaux qui revenaient pas vagues.

A la fin de la partie, on se dit que la victoire de l'Empire était beaucoup trop écrasante comme les rebelles ne sont arrivé qu'à détruire péniblement le seul terminal à l'extérieur du bunker. On décide de rejouer le tout pour laisser aux rebelles appliquer une autre stratégie. Cette fois, au lieu de vouloir dégommer du Stormtrooper, les rebelles vont plutôt les ignorer pour foncer et se concentrer sur les terminaux, en ne tirant que sur les impériaux qui étaient vraiment dans le passage. De mon côté, je fait pleuvoir un déluge de feu sur les rebelles afin d'en blesser un maximum et je ne m'occupe que des valides. Le résultat est beaucoup plus équilibré. Les rebelles arrivent à bousiller les 4 terminaux à la fin du 6° tour avec 3 blessés sur 4 et le dernier n'était pas fort vaillant. Le fait que les rebelles ne flinguent pas les impériaux a été un peu handicapant pour moi car je n'ai pas pu utiliser les points de menace qui sont générés à chaque tour pour remplacer les troupes tombées au combat.

La conclusion est que pour que la partie soit équilibrée, il faut vraiment jouer les objectifs des scénarios en priorité quitte à bouder un peu son plaisir en ne carbonisant pas du stormtrooper...

 

 

Posté par Rodenbach à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juillet 2017

Open Forge : La piscine

Il existe énormément de fichiers STL à imprimer. Mais une initiative en particulier nous intéresse. Il s'agit de Open Forge. En fait, Open Forge sont des décors Dwarven-Forge-Like en 'Open Source', c'est à dire gratuit. Les fichiers sont à télécharger gratuitement et il existe toute une communauté de designers qui créent plein de décors à imprimer. On y trouve des copies de décors Dwarven Forge mais aussi des créations tout à fait originales comme ce set qui permet de créer des bassins de toutes les formes possibles.

Et voici ce que ça donne.

2017-07-25 19

2017-07-25 19

2017-07-25 19

Au niveau peinture, c'est la première fois que je tente des mélanges de teintes directement sur la pièce pour donner ces effets de profondeur liquide. Et je ne suis pas trop mécontent du résultat, surtout au niveau des marches de l'escalier. Et pour terminer, j'ai passé un vernis gloss sur les parties d'eau.

 

On reviendra sur Open Forge dans les prochaines semaines car j'ai encore pas mal de choses très originales à imprimer et à peindre.

Posté par Rodenbach à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 juillet 2017

Assaut sur l'Empire, partie d'initiation

A part ça, on joue quand même un peu : une petite photo (pas terrible) de ma première partie d'Assaut sur l'Empire avec un plateau réalisé avec du Dwarven Forge et du Psom et des figurines Star Wars de WotC. C'est la partie d'initiation du jeu.

2017-07-19 22

A la base, la map du scénario de base ressemble à ceci. Mais on trouvait un peu dommage de ne pas jouer sur des tuiles en 3D.

Assaut sur l'empire init

Le jeu est fort sympathique et bien fluide. Mais bon sang que les rebelles sont difficiles à buter. Ils encaissent des dizaines de dégats avant d'être vraiment blessés. L'empire n'a pas réussi à en éliminer un seul. Bon, c'est vrai qu'à la fin, ils n'étaient pas fort vaillants avec 2 blessés (dont 1 avec 1 seul PV restant) et les 2 autres pas loin d'être blessés aussi. Mais on se dit que c'est probablement normal car les rebelles passent d'une aventure à l'autre et les pertes se paient cash tandis que l'empire retrouve des troupes fraîches à chaque fois. Visiblement, les RH de l'empire n'ont pas beaucoup de problème de recrutement malgré les conditions de travail un peu extrêmes...

 

21 juillet 2017

Les aventuriers de la 3D : foirages divers

L'impression 3D est une activité où on apprend par soi-même par essais et erreurs. Et donc, des erreurs, on en fait une tripotée avant de bien maîtriser l'engin. Pour ceux qui voudraient se lancer, en voici quelques unes.

Alors, comment ça fonctionne? A la base, on a le fichier d'un objet modélisé en 3D. En général, c'est un fichier .STL réalisé avec un logiciel de modélisation 3D. L'étape de la modélisation 3D est complètement dissociée de l'impression 3D.

Pour imprimer l'objet en 3D, il faut passer le fichier .STL dans un 'slicer' comme CURA. Le but du slicer est de découper le fichier de l'objet 3D en couches et en trajets de la tête d'impression de votre imprimante. Donc, le slicer contient les caractèristiques techniques de la plupart des imprimantes 3D et il faut choisir la vôtre. Le slice a un peu d'intelligence pour gérer les trajets de la tête mais il a besoin de définir une palanquée de paramètres différents comme l'épaisseur des parois extérieures, la densité intérieure, la température de la buse, etc.

Voici donc quelques erreurs de paramètrages et les résultats... Le fichier de base est une série de 5 piliers d'invocation pour Arcadia Quest.

 

2017-07-20 22

Ici, c'est débit du filament qui était insuffisant et donc, la matière ne se déposait pas assez vite par rapport au déplacement de la buse. Le résultat, c'est des trous dans la paroi du modèle.

 

2017-07-20 22

Dans Cura, il y a un paramètre qui active ou désactive la rétractation. Quand ce paramètre est activé, le filament se rétracte un peu quand la tête passe vers une autre zone d'impression sans déposer de la matière. Si ce paramètre n'est pas activé, le filament ne se rétracte pas et donc continue de couler un peu entre 2 zone. Ce qui donne ce résultat avec des fils très moches qui passent d'un socle à l'autre.

 

2017-07-20 22

Ici, ce n'est pas vraiment un paramètre, mais une buse qui commence à se boucher. En fait le dépôt de matière ne se fait quasiment plus et donc ça donne des petites pointes. Dans ce cas, pas d'autre solution que d'arrêter, déboucher la buse et refaire l'impression.

 

2017-07-20 22

Ici, C'est mon plateau qui a bougé et donc, les couches se sont déposées en décalé. La pièce est bonne à jeter.

Je ferais encore certainement des erreurs de paramétrage mais petit à petit on arrive à dompter la bête...

 

 

 

 

Posté par Rodenbach à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2017

Le tombeau du bouffon : nouvelles photos

Voici quelques photos de la partie qui ont été prises par Toff, un de joueur et elles sont magnifiques.

2017-07-07 21

2017-07-07 21

2017-07-07 21

2017-07-07 21

2017-07-07 21

2017-07-07 21

2017-07-07 22

Posté par Rodenbach à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,