Aventures en 25 mm

18 janvier 2020

Aliens (Leading Edge Games - 1989)

J'ai eu l'occasion de jouer à Aliens avec mes petits camarades. Aliens est un jeu vraiment étonnant. C'est un jeu qui est sorti en 1989, donc, c'est vraiment une antiquité par rapport aux jeux de plateau actuels. C'est une jeu coopératif où on joue les humains contre une infestation d'aliens. Côté matos, on va dire que c'est "cheap" pour rester poli : le plateau est une sorte de poster kitschissime, les pions sont des bouts de papier à plier, une sorte d'ancêtre encore plus moche que les standees. Bref, assez moche au premier abord. MAIS.....

Pour un jeu qui a plus de 30 ans, les règles sont d'une modernité étonnante. Il s'agit d'un jeu d'escarmouche entre les marines du film Aliens et les bestioles du même métal. Le jeu comporte 3 scénarios différents. Nous avons joué le premier et c'est une vraie pépite.

Côté règles, on a plein de supers idées. Chaque perso a un nombre d'actions (2 ou 3) utilisables par tours. 1 action peut être dépensée pour se déplacer d'une case ou pour se battre. Alors bien sûr les marines sont balèzes au tir et les aliens sont des monstres au corps à corps et très rapides puisqu'ils se déplacent à 4 cases par tour. Là où ça devient intéressant, c'est qu'on peut dépenser des actions pour affiner son tir. Cela simule que plus on vise sérieusement, plus un tir est précis. Ce qui ne gâche rien: on peut reporter des actions de tir d'un tour à l'autre.

Chaque bidasse a une fiche avec ses stats de combats en fonction du nombre d'actions dépensées. Côté recto de la fiche,les stats en pleine forme et verso, les stats quand le perso est blessé. Il n'y a pas de points de vie. On meurt très vite dans ce jeu.

Les attaques se font avec 1D10. Autre point sympa : on peut tirer sur un alien avec un copain dans la ligne de vue, mais on retire un point du jet de dé par case qui nous sépare de lui. L'idée est que si le perso est la case juste devant, il est plus facile de tirer par dessus son épaule, tandis que si il est plus près de l'alien, c'est plus compliqué de viser la bestiole sans le toucher.

Côté Alien, quand on déglingue la bête, elle asperge d'acide toutes les cases adjacentes et il faut faire des jets pour voir ce qui se passe. Sauf si on les zigouille au lance-flamme, il vaut donc mieux les dégommer quand ils sont encore loin. Et au corps à corps, les gars n'ont quasi aucune chance de survie. Sur le plateau, on a une carte avec des cases numérotées où apparaissent les bestioles à tous les tours. C'est facile, on jete 1D10 pour la ligne et 1D10 pour la colonne pour voir où ça "spawne".  Et si on n'a pas de bol, les aliens surgissent directement sur vous et vous arrache la tête dans la foulée. Je vous l'ai dit, les pertes humaines arrivent très vite.

Bon, comme je l'ai dit, le matos est moche. Mais si on se fait un petit plateau en Dwarven Forge et qu'on utilise les figurines de Alien versus Predator, ça prend tout de suite une autre dimension.... En fait, pas besoin d'acheter le jeu, il suffit de télécharger les règles (ici), les fiches des persos, les maps et quelques tables, et c'est parti pour l'aventure !!!

Aliens

Le scénario que nous avons joué consiste à sortir de la salle du réacteur pendant que les aliens apparaissent un peu partout. Toute la difficulté pour les marines consiste à dépenser judicieusement leurs points d'action pour se déplacer tout en gardant assez de points pour avoir des chances de flinguer de l'alien efficacement. Avec une seule action les chances de tuer un alien étant assez faibles avec un seul point d'action. On a eu un peu de chance lors de la partie et les aliens sont apparus à des endroits assez éloignés du groupe. On a eu le temps de les voir venir. Finalement, on a eu qu'un mort et 2 blessés mais c'était vraiment très juste.

2020-01-11 02

2020-01-11 00

2020-01-11 01

Ce jeu est vraiment chouette, efficace et très dynamique. Vraiment un jeu excellent. C'est un peu dommage qu'il n'ait pas eu le succès qu'il mérite à l'époque. Probablement que le matos pas terrible y soit pour beaucoup. D'après ce que j'ai vu, Leading Edge Games (le fabricant) vendait aussi des boites de figs en plomb pour y jouer. C'est un peu dommage de ne pas en avoir mis dans la boite de base. Ca ne se faisait peut-être pas trop à l'époque. Toujours est-il que si vous avez l'occasion d'y jouer, je suis sûr que vous passerez un excellent moment !!!

 


11 janvier 2020

Guardians Chronicles : les robots du professeur Skarov

Il y a quelques mois, j'ai suivi avec envie les comptes-rendus de mon ami Tony (alias Captain Lille) de ses parties de Guardian Chronicle. Et je dois bien avouer que ça m'a fait super envie. Je me suis donc procuré le jeu et je suis en train d'en peindre les figurines. J'ai commencé par les robots du professeur Skarov, le méchant de l'histoire. Je dois bien avouer que même si je les trouves "fonctionnelles" et assez ressemblantes aux illustrations du jeu, mes figs sont bien moins jolies que celles de Tony. (Tony, il faut vraiment que je vienne suivre des cours de soclage chez toi !!!)

2020-01-09 18

2020-01-09 18

2020-01-09 18

Par contre, le tirage des figs est assez inégal et de qualité plutôt médiocre (un peu dans le même genre que les figs de Mars Attacks), ce qui rend la peinture et les ombrages un peu plus compliqués. Pour les héros, je vais probalement revenir à la peintoche à l'ancienne et non à la Contrast qui ne donne pas des super résultats quand les tirages ne sont pas de bonnes qualité.

 

09 janvier 2020

Mars Attacks : les civils

Dans la boite de Mars Attacks, il y a aussi des héros civils plein de surprises qui sont utilisés pour certains scénarios. Voici donc ceux-ci.

2020-01-08 18

2020-01-08 18

Pour le socle, j'ai utilisé la texture béton de chez AK Interactive que j'ai agrémenté de quelques briques. Je pense que cette texture doit être bien pour les grandes surfaces. Mais pour les socles, c'est un peu trop clair et je trouve que la texture a un peu trop de relief pour faire un joli béton.

Chose un peu moche, dans la boite de base, il y a des simples civils en version standee en carton et non en fig plastiques, ainsi qu'un troupeau de vache enflammées en carton. J'ai trouvé ça un peu mesquin de ne pas fournir toutes les figurines du jeu en version plastique et de vendre les civils séparément. Heureusement, j'ai réussi à trouver cette extension sur un site grec, rédigé uniquement en grec. Rien que commander cette boite en grec était déjà toute une aventure en soi... Donc, dans la foulée, j'ai aussi peint les péquenots civils et les vaches.

2020-01-08 18

2020-01-08 18

Alors, pour être honnête, je ne trouve pas le résultat terrible. Les héros sont un peu mieux que les civils qui ont l'air carrément crasseux. Je pense que ça doit être dû au fait que le plastique n'est pas d'une très bonne qualité (un peu mou) et donc le rendu des figs n'est pas terrible, les arrêtes pas assez marquées. Et l'autre chose, c'est la qualité de la sous-couche : pour les héros, c'est du blanc Army painter et pour les civils, du blanc Citadel en bombe. Le blanc Citadel tire un peu trop sur le gris à mon goût tandis que le blanc Army Painter est bien pétant et avec la Contrast, les couleurs sont plus flashy et plus belles quand la sous-couche est bien blanche. Et plus ternes quand la sous-couche est grise. Donc, à garder en tête pour les prochaines figs.

Ah oui et probablement aussi parce que j'ai peint les civils à l'arrache...

01 janvier 2020

Bonne année 2020 !!!!

Je vous souhaite une bonne année 2020, pleine de critical hits, de vider vos pots de peinture sur des nouvelles figurines, de jouer plein de parties et enfin de trouver assez de courage pour peindre ces figs qui trainent dans vos tiroirs depuis des années...

80685079_10216197782564764_8267306110537433088_n

80842771_2549288822019236_6987447225454428160_n

194883_10151076625170990_668510273_o

Pour le bilan de l'année, j'ai compté pas loin de 150 figurines peintes et une grosse quantité de décors (les boites de terrain crate, un gros cimetière, plein de maisons, et pas mal de petites pièces). Donc, même si la quantité d'article a un peu diminuée sur l'année, ça a finalement été une bonne année en terme de production. Espéront que ça continue !

23 décembre 2019

Merry Cultist Day !!!!

Un joyeux Noël à tous !!! J'espère que vous avez été un petit peu sage cette année et que le gros barbu communiste vous apportera plein de jeux et de figurines pour occuper vos longues soirées d'hiver, de printemps, d'été et d'automne aussi.

Cultist day

 

merry cult


18 décembre 2019

Mars Attacks : les bidasses

Pour Mars Attacks, on a les Martiens (ICI) et les militaires. La peinture des militaires est un peu plus délicate que celle des martiens dans la mesure où il faut tenter de reproduire le camouflage. J'ai commencé par peindre les figurines à la Contrast, puis j'ai fait les tâches de camouflage à la peinture classique. La couleur de base tire un peu trop sur le jaune et le camouflage pas assez fin à mon goût. C'est un peu moins joli que les soldats présentés dans le livret du jeu, mais ils feront leur job : buter des martiens.

2019-12-15 09

Pour le soclage, j'ai utilisé la texture asphalte de chez AK Interactive, j'ai juste rajouté quelques lignes blanches pour rendre le socle un peu plus "urbain". Et pour bien distinguer le 2° bidasse avec la mitrailleuse, j'ai rajouté une tête de mort verte d'une victime de désintégrateur martien.

15 décembre 2019

Grimoire, mon beau grimoire

Pour notre partie de Cthulhu Death May Die, j'avais besoin de quelques grimoires pour meubler les différents bureaux plein d'archives. Voici donc quelques bouquins peints à la contrast. Par contre, je n'ai aucune idée de leurs provenances.

2019-12-13 12

Pour les cartes, un vient de chez Thomarillion et l'autre de Terrain Crates.

UPDATE : J'ai retrouvé le fournisseur des livres. C'est Green Stuff World.

08 décembre 2019

Les rochers du désert.

En passant par le crisis cette année, j'ai craqué pour des petits décors rocheux de Gale Force Nine, histoire de compléter les grosses formations rocheuses que j'avais déjà. En fait, j'aime assez ces rochers car ils peuvent servir un peu à tout : décor de Western, décor martien, etc.

2019-11-28 13

Avec quelques cactus, on est déjà au Far West à attendre la diligence !

06 décembre 2019

Cthulhu Death May Die en 3D : premier scénario, Miskatonic in fire !!! (Blasphemous Alchemy)

On a reçu le jeu la semaine dernière et notre ami Stef s'est précipité pour peindre les figs en Speed Painting à la Citadel Contrast. Il a monté les murs et moi j'ai apporté les meubles. Et hop, on a attaqué la première partie hier soir.

Les règles sont faciles à prendre en main tout en laissant de la place à la gestion de son perso. Chaque perso est représenté par une fiche avec 3 compétences globales à faire évoluer. En gros, au début on est sain d'esprit et plus on jette des dés, au plus le mental va commencer à encaisser, jusqu'à peut-être mourir. Alors, c'est un peu moche mais le bon côté des choses c'est qu'au plus on devient barjo, au plus on peut augmenter ses compétences. Au plus le perso pète les plombs, au plus il devient dangereux (pour les monstres). A ça s'ajoute une ligne avec des points de vies et une autre avec de la santé mentale, les 2 pouvant être soignés en cours de partie.

Côté monstres, après le tour de chaque joueur, on tire une carte "Mythos" (ça ne s'invente pas). Ces cartes indiquent comment se déplacent les monstres, comment, ils attaquent, si on d'autres monstres qui spawnent, etc. donc, ça castagne gros. D'après BGG, on a un peu moins de 50% de change de réussir une mission.

La première mission se déroule à l'université de Miskatonic. D'après les étudiants qu'on croise, l'université est en feu et des monstres étranges sortent de tous les placards. Le but est d'aller péter 4 labos sur les 5 qui se trouvent à l'unif avant d'affronter le boss final. Il faut aller vite car buter le boss final prend du temps.

Pour cette mission, les copains ont plutôt pris des héros avec des grosses pétoires qui peuvent tirer à distance. Quant à moi, j'ai choisi Ahmed, plutôt tendance healer. Au début, on a un peu eu l'impression de se balader mais quand arrive le bosse final, on a bien au chaud aux miches. Au final, mission réussie sans pertes humaines mais ça s'est joué à un poil.

Comme souvent, on a modélisé le plateau en Dwarven Forge. Quel plaisir de jouer avec des décors pareils !!!

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 20

2019-12-04 21

2019-12-04 21

2019-12-04 21

2019-12-04 21

2019-12-04 21

2019-12-04 22

2019-12-04 22

2019-12-05 14

2019-12-05 14

01 décembre 2019

Vous prendrez bien un petit canon?

Lors de ma visite à Essen, j'ai choppé 6 canons de chez Wizkids pour 10€. Mon bateau avait bien besoin d'un peu d'artillerie pour être crédible.

2019-11-28 13

C'est leur série Deep Cuts. Basée sur le même principe que la série Nolzur's marvelours unpainted miniatures. C'est des figurines plastiques prêtes à peindre, déjà sous-couchées en blanc. D'après ce que je comprends, la série Deep Cuts, c'est "brandé" Pathfinder, alors que la série Nolzur, c'est pour D&D, mais dans le principe, c'est exactement la même chose. Je trouve d'ailleurs ça un peu bizarre d'avoir 2 marques différentes pour le même produit.