Aventures en 25 mm

19 septembre 2021

Hellboy : premières parties

Cette semaine, nous avons joué nos premières parties de Hellboy de Mantic, tiré de la bédé  éponyme.

Chaque joueur contrôle un des héros de la bédé. La boite contient des paquets de carte de mission qui sont scellés. Chaque mission est présentée sous la forme d'un paquet de cartes qui dévoilent au fur et à mesure ce qui se passe sur le plateau. Des évènnements prédéfinis déclenchent les "surprises" des scénarios. Ensuite, pour chaque pièce, on tire une carte pour savoir ce que la pièce contient: monstres, décors, indices, etc..

Le système est vraiment bien foutu : c'est la surprise à chaque ouverture de porte et on ne sait pas du tout où va nous mener le scénario et sur quoi on va tomber. Et la mécanique du jeu est bien fluide et pas trop compliquée à prendre en main. Tout se tire avec des dés de couleurs de plus en plus puissants qui peuvent être upgradés ou downgradé et un dés bleu qui peut modifier radicalement le résultat des autres dés, en bien ou en mal.

Nous avons donc commencé avec la partie "tutorielle" : une histoire de grenouille maudite...  N'oublions pas de prendre de l'ail et du persil... on ne sait jamais !!!

2021-09-17 21

Donc, à chaque fois qu'une porte est ouverte, on découvre les monstres à buter et les indices à découvrir. Et parfois, on ne sait pas toujours à quoi vont servir ces indices...

2021-09-17 21

Arrivés à la dernière pièce : surprise !!! On tombe sur une sorte de démon grenouille. Et on découvre que nos indices vont permettre de lui faire plus de dégâts.

2021-09-17 22

Comme la première mission de prise en main s'est bien passée, on a enchaîné directement sur la seconde. Donc, un autre paquet de cartes dans un sachet scellé. Comme on ne sait pas du tout à quoi s'attendre, on ne connaît pas la map non plus et donc, comme on aime bien jouer avec des décors 3D, on monte les décors un peu à l'improviste.

Cette fois, c'est une mission de sauvetage. Nous avons reçu un SOS d'un de nos agents en provenance d'une vieille maison isolée. Bien que la maison ne présente rien de particulièrement étrange, il vaut mieux se méfier...

2021-09-17 23

Dans la première pièce, on a une invasion de grenouilles, 2 monstres et un planétaire à explorer.

2021-09-17 23

On sait aussi qu'il y aura de la grosse bestiole à l'autre bout de la maison. Nous progressons jusqu'au bout en dégommant des monstres et collectionnant les indices.

2021-09-17 23

Arrivés au bout, nous retrouvons notre agent, tétanisé de peur, incapable de bouger. Et voici qu'apparaît le spectre de Raspoutine. Celui-ci a une force de frappe hors du commun et réduit nos possibilités d'action. Pour l'éliminer, les indices collectés peuvent être utilisés pour lui infliger des dégâts mais ceci ne le mettra hors de combat que pendant quelques instants. Nous devons donc nous frayer un passage vers la sortie en transportant notre agent amorphe, en nettoyant les monstres qui se trouvent sur notre chemin et en évitant au maximum le fantôme qui réduit le nombre d'actions que nous pouvons réaliser par tour.

2021-09-18 00

2021-09-18 00

La fuite est effreinée mais nous arrivons tous à ressortir, non sans avoir pris pas mal de dégâts.. surtout Hellboy...

2021-09-18 00

Nous avons passé vraiment un excellent moment. Hellboy est vraiment un excellent jeu, du moins dans sa version Kickstarter. En effet, d'après ce que j'ai pu lire dans le livret de règles, la version standard est assez limitée en matière de monstres et de scénarios.

Posté par Rodenbach à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


15 septembre 2021

Un effrayant monolithe

Un petit décor fait en vitesse. C'est une impression 3D que j'ai réalisé avant mon déménagement et qui me faisait de l'oeil sur mon établi. J'avais quelques minutes à perdre et je me suis occupé de son cas. Par contre, je n'ai aucune idée de son origine...

Il me servira certainement dans mes parties de Cthulhu Death May Die ou d'autres aventures fantastiques...

2021-09-15 09

A noter qu'il existe chez Reaper un monolithe consacré à la même divinité très ressemblant à celui-ci. (Lui aussi me fait de l'oeil sur mon établi....)

13 septembre 2021

Campagne Warhammer : En Sylvanie (CR11)

De retour au Moot après avoir rectifié notre premier vampire. Nous sommes acceuillies par les parents de Goldora qui nous offre le gîte et le couvert. Pour le couvert, cela consiste bien entendu au 2 petits déjeuners tels qu'on les pratiques chez les hobbits : le premier petit déjeuner froid puis un second petit déjeuner chaud.

Notre professeur en extinction de vampires nous rejoint un peu plus tard pour nous confier une autre mission : pénétrer en Sylvanie, retrouver un nécromancien et le ramener vivant pour interrogatoire.

Nous faisons quelques emplettes chez l'armurier du village. Celui-ci nous donne plein de joyeuses choses à faire péter à la gueule des monstres Sylvènes : de la poudre noire, des grenades, du sodium (et Gomorrhe).

Nous voilà donc repartis sur les routes du Moot à la chasse du nécroman. Les routes sont inhabituellement silencieuses... la mort rode... mais nous aussi...

2021-09-09 22

Goldora profite de la route pour se camoufler en buisson, histoire de surprendre un éventuel ennemi...

2021-09-10 20

Fort opportunément pour elle, une bande de brigands a l'idée saugrenue de nous attaquer... Les pauvres ne font pas long feu devant notre bravoure et nos fières haches et flèches... (et aussi un peu l'épée de l'elfe). Cela dit, le combat a été scruté attentivement par un spectateur qui s'est éclipsé avant la fin du combat. Visiblement ce combat était destiné à nous tester....

2021-09-09 23

Une fois la baston terminée, on entasse les maccabés et on fait flamber le tout pour éviter que le nécromancien ne les relève et que nous devions à nouveau leur faire la peau.

Une fois cette sale besogne terminée, on en profite pour chasser une chèvre qui traînait dans le coin et nous en faire un petit casse-croûte... Nos 2 hobbits étaient affamés...

2021-09-09 23

 

07 septembre 2021

La malédiction de Strahd : première session

Nous voilà partis pour la première session de la malédiction de Strahd dont vous avez déjà vu les setups préparatoires !!!

Pour cette partie, on joue à 4 joueurs : Dédé joue Fourbo le hobbit voleur, Stef joue un guerrier nain arbalétrier, François incarne un clerc humain et Geof est notre baron guerrier

Après une petite présentation des persos, ceux-ci partent rejoindre la tante de notre roublard à Phandelver. Mais lors d'un bivouac, une brume mystérieuse se lève... et le lendemain matin, le décor a changé. Les arbres ne sont plus les mêmes. Ils se sont endormis dans une forêt de feuillus et se réveillent dans une forêt de sapins...

En pousuivant leur chemin, ils arrivent au pied d'une imposante muraille inconnue. Les portes s'ouvrent toutes seules à leur arrivée... et se referment derrière eux, les piégeants dans cette contrée inconnue...

0

Sur le chemin, une odeur insupportable attire l'attention de nos aventuriers. Un cadavre git dans les bois, non loin de la route. Le pauvre hère tient une lettre du bourgmestre avertissant des dangers de la Barovie. Notre clerc analyse le cadavre et découvre que celui-ci a été déchiré par des loups... mais vu la taille des entailles, ce sont des loups proprement gigantesques, de la taille d'une vache.

Lettre de Kolyan Indirovich

Pendant que nos amis devisent sur la missive, des hurlements de loup retentissent dans la forêt. Et petit à petit, d'autres hurlements se joignent au premier loup. Des hurlements anormalement tonitruants... laissant présager une horde de loups géants... Finalement, nos héros ont la présence d'esprit de s'enfuir par la route. Et heureusement, les loups ne les suivent pas...

5

Nos amis arrivent dans un village, toujours entourés de cette brume étrange. Et tombent sur 2 enfants en pleurs qui leur expliquent qu'un monstre rôde dans leur maison et que leur petite frère est prisonnier de la maison. N'écoutant que son alignement, le Clerc rentre en trombe dans la sinistre demeure..

il_794xN

Une fouille en règle du rez de chaussée ne révèle rien de particulier si ce n'est que la maison est propre et vivable. Il y a quand même des choses étranges dans des bas-reliefs qui décorent la maison, des choses qui bougent...

15

Dans la hall du premier étage, nos héros découvrent une peinture du couple Durst, les tauliers de cette maison, accompagnés des 2 enfants et d'un bébé.

20

2021-08-31 12

De l'autre côté du palier se trouve le bureau du maître de maison. Une fouille attentive revèle une petite pièce secrète avec une bibliothèque impie parlant d'un culte étrange ainsi qu'un cadavre et un coffre. Le coffre contient des parchemins de sorts, un testament et le titre de propriété d'un moulin. La cadavre tient dans sa main la lettre suivante :

Lettre Strahd

En ouvrant la porte du salon de musique, l'orgue commence à jouer tout seul et des tas de fantômes dansants apparaissent. Les persos sont les témoins impuissants d'un bal de fantômes endiablé qui disparaissent une fois la musique terminée...

25

30

Au deuxième étage, nos amis se font surprendre par leur premier combat avec une armure animée. Les aventuriers font des jets de dés un peu foireux alors que moi, je fais des jets ravageurs. Le premier combat a été terrible pour les aventuriers : il est difficile d'infliger des dégâts à une armure de plate. Les persos du premier niveau morflent pas mal. Une fois l'armure vaincue, il faut panser les plaies. Les héros ont vraiment pris cher. Il ne leur reste que 1 ou 2 PV chacun. Ils se barricadent dans le bureau du premier étage pour récupérer de leurs émotions.

Il retentent ensuite leur exploration de l'étage et tombent sur un balai particulièrement agressif. Le combat est gagné mais encore une fois pour les aventuriers, ça a piqué!! Retour au bureau pour soigner les plaies.

Ils finissent par découvrir la chambre de la gouvernante, la mère du bébé. Celle-ci est devenue un spectre et hante les lieux. Elle les attaque quand ils pénètrent dans la nurserie. Malgré les blessures nécrotiques infligées par le spectre, celui-ci est vaincu relativement facilement grâce à un jet de flammes magiques. Les aventuriers découvrent que le berceau du bébé est vide...

Une exploration de la suite parentable ne fait beaucoup avancer les investigations, si ce n'est quelques bijoux de valeur qui finissent négligemment dans les poches de nos amis.

35

Une inspection attentive du palier fait découvrir un passage secret qui mène au grenier...

40

Les aventuriers découvrent enfin la chambre des enfants. Malheureusement, ils découvrent aussi leurs cadavres... et leurs fantômes... au milieu de leurs jouets étranges. Les enfants expliquent que leurs parents les ont enfermés dans le grenier pour les protéger d'un monstre mais ne sont jamais venu les libérer et ils sont morts de faim. Ils ne savent pas ce qu'est devenu le bébé. Nos héros apperçoivent une maison de poupée ressemblant trait pour trait à la maison dans laquelle ils se trouvent. En y regardant de plus près, ils découvrent un passage secret : un escalier qui descend sous la maison... Mais les enfants terrorisés ne veulent pas les laisser partir. Pour les empêcher de partir, les fantômes des enfants prennent possession du nain et du hobbit.

45

Nos amis explorent ensuite les autres pièces du grenier par principe et y découvrent le cadavre de la gouvernante dans un coffre. Celle-ci a vraissemblablement été assassinée à coups de couteau.

50

55

Nos amis entreprennent de descendre dans le sous-sol de la maison... Un sous-sol où résonnent des psalmodies entêtantes...

A la sortie des escaliers en colimaçon, ils découvrent plusieurs cryptes. La crypte des enfants ne renferme aucun corps. Nos amis décident alors d'y amener les ossements des enfants, ce qui leur apporte enfin la paix et les libère de leur malédiction fantômatique.

60

Dans la crypte des parents, personne non plus si ce n'est une nuée de mille-pattes qui est rapidement chassée parles aventuriers. Et dans la 3° crypte, une tombe au nom de Walter, le bébé est vide aussi. Il y a aussi une crypte sans nom. Nos amis y inhument les restes de la gouvernante.

65

Les aventuriers se lancent alors dans l'exploration du complexe sous-terrain...

67

Ils y trouvent une salle avec des paillasses et une table

70

Ainsi qu'une autre pièce avec des vrais lits (fort poussièreux) et des coffres à piller...

75

Et dans une pièce annexe, un grick surgit par surprise et attaque nos héros qui en viennent à bout..

85

Nos héros sont prêts à passer à la suite de l'exploration de ces cavernes impies !!!

95

Notre première session s'est clôturée sur ce dernier exploit...

 

10

Pour ma part, j'ai pris beaucoup de plaisir à faire jouer ce premier scénario. J'ai un peu pimpé le scénario est rajoutant des "effets spéciaux" pour rendre la maison hantée plus vivante : une baignoire qui se rempli de sang, des livres qui tombent tout seuls, des feux ouverts qui s'allument quand on ouvre la porte, des chuchottements (notamment de la gouvernante) qui permettent d'éclairer un peu les joueurs, et mon bal des fantômes (avec bande son : l'ouverture du fantôme de l'opéra) qui a eu son petit succès.

J'avais préparé la maison hantée et un peu les sous-sols. Heureusement car mes joueurs ont torché l'introduction de la campagne et les 4 étages de la maison en 4 heures. On a donc enchainé sur les sous-sols que j'ai monté au fur et à mesure de leur progression.

Pour cette partie, j'ai aussi préparé quelques handouts supplémentaires à donner aux joueurs comme le tableau des Dursts, la lettre de Strahd, la vue de la maison, le blason des Durst, etc.

Afin de rendre l'aventure encore plus immersive, j'essaie de limiter l'usage du papier et du crayon. Pour les objets de l'inventaire et des objets découverts pendant l'exploration, j'utilise les cartes de Gamemastery (Pathfinder/Paizo) que je place dans des sleeves avec un descriptif au verso, y compris les règles qui s'appliquent à l'objet/arme/potion/parchemin. Pour les sorts, j'utilise aussi les cartes D&D que je place dans un petit livre à pochettes et des jetons qui permettent de comptabiliser les sorts jetés dans la journée. Et pour les points de vie, j'ai imprimé des petits compteurs qui permettent la comptabilisation des dégâts. Et enfin, pour les feuilles de perso, je conseille cet excellent site web qui permet de créer des perso super facilement : Character Builder.

Je crois que les joueurs ont apprécié cette première partie :)

06 septembre 2021

La malédiction de Strahd : la sinistre demeure

Pour notre rentrée scolaire, nous avons décidé de nous attaquer à un monument du jdr : la campagne de la malédiction de Strahd. Une aventure très axée sur le Gothic Horror. Comme nous allons nous lancer dans l'aventure avec des persos tout neufs, on va commencer en douceur avec le scénario d'introduction : la sinistre demeure. Un scénario qui se déroule dans une maison hantée... et c'est moi qui vais faire le MD...

Pour l'occasion, j'ai décidé de sortir le grand jeu : tout modéliser en Dwarven Forge. Voici les photos préparatoires pour la partie.

 

Les aventuriers vont devoir répondre aux supplications des enfants Durst pour sauver leur petite frère...

10

Le rez de chaussée

15

20

Les premier étage

25

30

Le deuxième étage

35

40

Le grenier

45

50

Le vestibule

60

Le salon de chasse

65

La salle à manger

70

Le palier du premier étage avec un tableau de la famille Durst

75

Le salon de musique, avec un grand orgue

80

La chambre des domestiques

85

Le bureau de Gustav Durst

90

Une pièce secrète derrière la bibliothèque du bureau

95

Le palier du deuxième étage

100

La chambre des parents Durst

105

La salle de bain

110

Le couloir avec l'armure animée et la salle de bain

115

La remise avec le féroce balais animé

120

La chambre du bébé

125

La chambre de la gouvernante

130

135

Le grenier avec la chambre des enfants

140

Une chambre d'amis

145

L'autre chambre d'amis

150

155

La remise du grenier

160

165

J'ai placé chaque étage sur un plateau en plexi conçus pour être empilés et pour former l'ensemble de la maison.

200

 


29 août 2021

Les jouets diaboliques

Vendredi nous allons nous lancer dans une nouvelle campagne D&D : la malédiction de Stradh. Nous allons commencer par la scénario d'introduction : la funeste demeure. Pour l'occasion, j'ai monté la maison en Dwarven Forge et aménagé les pièces. J'avais encore dans mes tiroirs les "evils toys" de Reaper que j'ai mis en peinture pour meubler un peu la salle de jeu des enfants Durst. Je savais bien que ces jouets un peu spéciaux me serviraient un jour !!!

 

2021-08-29 00

La version cauchemardesque du petit poney

2021-08-29 00

Le nounours me regarde bizarrement

2021-08-29 00

Celui-ci vient de la série terrain crate moderne de chez Mantic

2021-08-29 00

Le petit singe à cimballes n'a plus besoin d'être remonté

2021-08-29 00

Une surprise dans la boite à musique...

2021-08-29 00

Le chien à ressort n'est plus aussi apprivoisé qu'avant.

24 août 2021

Dungeon of Doom : mise en abyme

Comme je l'avais déjà raconté, j'ai une montagne de décors à peindre en retard. Je me suis attaqué il y a quelques jours au Dungeon of Doom de Dwarven Forge qui trainait dans mes tiroirs déjà depuis 2-3 ans (oui je sais, c'est scandaleux). J'ai déjà pas mal avancé mais ça fera l'objet d'un post spécifique quand j'aurais terminé mais vous pouvez déjà voir un petit peu ce à quoi ça ressemble.

Dans ce kickstarter, il y a avait une extraordinaire mise en abyme du jeu avec ce minuscule setup de dwarven forge. Une petite astuce pour expliquer aux aventurier que l'occupant du donjon y a laissé une maquette de son antre et qu'ils peuvent l'utiliser pour s'orienter. Et pour les joueurs, ça explique le pourquoi de la map en Dwarven Forge qu'ils ont devant les yeux. C'est une petite astuce que nous avait fait découvrir Stefan Pokorny, le fondateur de Dwarven Forge, quand nous avions joué une petite partie à Essen 2019.

2021-08-24 01

Et j'ai aussi terminé un petit autel avec une clef et des pièces suffisamment biscornu pour être utilisé pour des énigmes.

2021-08-24 01

17 août 2021

L'échoppe pour les aventuriers

Voici une petite échoppe de marché de chez PSOM malheureusement plus disponible. C'est l'échoppe spéciale avec tout la matériel nécessaires pour mener à bien une aventure : des sacs, des potions, des lanternes, des gourdes, etc. Le tout vendu bien sûr pour une somme.... modique....

 

2021-08-17 13

01 août 2021

C'est de la triche !!!

Je fais parfois appel aux talents de Lionel de Studio Peinture pour faire peindre quelques figurines qui me plaisent particulièrement et pour lesquelles j'ai envie d'une peinture particulièrement soignée ou parce que je sais qu'elles resteront trop longtemps surl'établi faute de temps.

Alors, tout d'abord le fameux bébé yoda... enfin pas tout à fait vu les canines proéminentes. Il s'agit en fait d'un bébé ork de chez Grimskull miniatures. Je trouvais la figurine vraiment chouette mais comme elle n'était pas du tout dans ma liste des priorités à peindre, je l'ai confiée à Lionel.

2021-08-01 19

2021-08-01 19

Ce Théoden est aussi un vrai coup de coeur. Je me rappelle avoir longuement bavé sur celle qui avait gagné le premier prix d'un concours de peinture organisé par Citadel. Celle-ci était arrivée dans la collection de Sorn, un vrai furieux en matière de décors et de figurines avec les moyens de l'oncle Picsou. Et puis un jour, j'ai vu la même peinte par Lionel qui était vraiment magnifique mais qui était malheureusement déjà vendue. Je lui ai donc demandé de m'en repeindre une pour moi et je ne suis vraiment pas déçu.

2021-08-01 19

Celle-ci est un petit bonus. Lionel vendait la figurine et je trouvais que ce superbe porte-étendatd serait très bien chez moi avec ses copains.

2021-08-01 19

La figurine de Kaleb Daark est aussi une figurine qui m'a beaucoup marquée. C'était une des rares figurines qui avait survécu après notre adolescence. C'était une des figurines les mieux réussies de mon frère. Elle est restée dans ma collection pendant très longtemps et puis elle a rejoint mon frère quand lui aussi a repris les pinceaux. J'ai donc demandé à Lionel de me la peindre comme celle du frangin.

2021-08-01 19

Durnam, la patron de l'auberge du Portail Béant, emblématique de la ville de Waterdeep. La figurine est de chez Gale Force 9. Cette magnifique figurine reproduit la couverture du recueil d'aventures D&D5 des contes du portail béant. Je l'ai confiée à Lionel car elle méritait une peinture de haut niveau.

2021-08-01 19

Et pour finir, j'ai aussi confié à Lionel la peinture de la troupe de mercenaires de chez Grenadier, une toute vieille boite des années 80. Pas le courage de m'y attaquer dans un délai raisonnable et pourtant voilà des figurines bien utiles pour des jeux de rôle ou des jeux de fig comme Shadowdeep.

2021-08-01 19

29 juillet 2021

Fast and Furious : Terrain Crate moderne

En déménageant, je me suis rendu compte que j'étais fort en retard sur plein de projets de décors, vraiment beaucoup de retard... Et je n'ai pas encore complètement repris ma cadence de travail d'avant : j'ai encore pas mal de choses à faire dans la maison, de rangement, d'aménagement, etc.

Bon, j'ai commencé la peinture des Terrain Crates Modernes de Mantic. C'est un kickstarter où j'avais tout pledgé. La gamme est très riche et les décors modernes sont assez rares en 28mm. Pour la peinture, j'ai appliqué le même principe que pour les Terrain Crate médiéval Fantastique : sous couche de la couleur principale et travail minimum.

Voici les premières pièces.

Le camp de tentes

2021-07-29 19

Le parc avec la plaine de jeu

2021-07-29 19

Le potager

2021-07-29 19

Les barricades

2021-07-29 19

La décharge

2021-07-29 19

L'hôpital

2021-07-29 19

Les bureaux

2021-07-29 19

La chambre et la salle de bain

2021-07-29 19

La cuisine

2021-07-29 19

Le grand salon

2021-07-29 19

La chapelle

2021-07-29 19

 

Alors dans le tas, il y a aussi une série de décors en résine avec la piscine gonflable, le snooker et d'autres bricoles mais je suis incapable de dire d'où ils viennent

2021-07-29 20