Aventures en 25 mm

12 février 2019

A tribute to InvincibleOverlord -9 : quelques setups fantasy

Même si InvincibleOverlord pouvait réaliser des décors d'un peu tous les genres, la fantasy reste quand même le genre le plus prisé. Et comme d'habitude, c'est toujours du grand art. Il arrivait même à créer des châteaux entier ou des décors d'extérieur avec juste les quelques tuiles disponibles à cette époque.

castle1

castle2

castle4

castle5

castle6

castle7

castle8

castle9

castle10

castle11

underdark1

underdark2

Un pont

underdark3

underdark4

underdark5

underdark6

Ou encore, comment construire une ville...

DFcity5

DFcity6

DFcity7

DFcity12

Dfa

DFb

DFc

DFd

Et en petit bonus, on a un petit custom fossilisé.

fossil1


09 février 2019

Histoires de peluches

Cela fait plusieurs mois/années que j'attendais ce jeu en français. Non pas que l'anglois me rende nerveux, mais pour un jeu fort narratif, je préfère que celui-ci soit en français. Le jeu s'appele Stuffed Fables en anglais et Histoires de peluches en français. Le principe est original puisqu'on joue sur un livre. d'un côté le plateau de jeu et de l'autre la partie narrative façon livre dont vous êtes le héros.

2019-02-08 22

On incarne des peluches qui doivent se battre pour protéger leur petite fille des monstres nocturnes et cauchemardesques. La mécanique de jeu est intéressante : on pioche 5 dés dans une poche et les actions qu'on peut faire sont définies par la couleurs des dés : tir, corps-à-corps, fouille, déplacements, regagner des points de vie (= du rembourrage), etc. On peut aussi aider ses petits camarades en les encourageant. Chaque page a aussi son lot de règles spéciales, adaptées à la situation. Les règles sont faciles à maîtriser tout en offrant pas mal de possibilités de stratégies.

Pour la première histoire, j'ai fait un petit peu de peinture. Je n'ai pas abusé de l'encrage ou du drybushing pour laisser un peu la caractère enfantin des peluches.

Les héros

2019-02-09 09

Les grouillants

2019-02-09 09

Les boss

2019-02-09 09

On a passé un très bon moment avec ces peluches, c'est vraiment un excellent jeu et on est vraiment tous partants pour vivre les histoires suivantes.

07 février 2019

Les monstres oubliés : le Remorhaz

Dans la série des monstres oubliés, on a aussi le Rémorhaz, l'ami du réchauffement climatique. Le rémorhaz est une sorte de grand ver griffu qui vit dans les contrées glacées. Il a la particularité d'avoir les plaques dorsales extrêmement chaudes, tellement chaudes qu'elles peuvent faire fondre le métal. Engager une baston avec une pareille cagole est donc assez sportif.

Vivant dans des endroits où la plupart des autres créatures vivantes se sont adaptées au froid, le rémorhaz profite de leur sensibilité au chaud pour être un prédateur particulièrement redoutable. Grâce à la chaleur qu'il dégage, il creuse des galeries très complexes dans les glaciers. Par contre, à mon avis, un rémorhaz ne doit pas beaucoup aimer la banquise...

Il est parait-il suffisament intelligent pour pouvoir être domestiqué, mais ce n'est pas donné à tout le monde...

 

Ci-dessous l'illustration du manuel des monstres ADD

Remorhaz

 

Au niveau des figurines, en fait, le rémorhaz n'est pas tout à fait une figurine rare. En fait, il en existe plusieurs exemplaires. Il y a eu une figurines Ral Partha en plomb à monter, une figurine chez Gale Force Nine, 2 figurines dans la gamme des figurines pré-peintes de WotC (un vieux et un jeune), et une jolie figurine chez Reaper. Donc à la limite, sa place ne se justifiait pas trop dans une rubrique sur les monstres oubliés... Oui...mais !!! En fait, la plupart des ces figurines sont quasiment introuvables sauf si on est prêt à vendre un rein pour se l'offrir. On en trouve mais il faut être prêt à lâcher plusieurs dizaines d'euros, voire passer la centaine, ce qui commence à faire un peu cher pour une figurine. Pour ma part, j'ai jeté mon dévolu sur le rémorhaz de chez Reaper de leur gamme Bones. Il a une taille suffisament imposante pour faire le boulot de la vilaine bestiole.

2019-02-07 09

03 février 2019

D&D Adventurer's Campsite

Cela faisait un moment que ce petit set me faisait de l'oeil, comme je suis un faible, j'ai craqué. Le nom complet c'est : D&D Icon of the Realm Monsters Menagerie 2 Adventurer's Campsite Case Incentive. Le set est composé d'une jolie roulotte, de 2 chevaux et de tout un tas de petits accessoires pour réaliser un bivouac d'aventuriers : des feux de camp, un marmite avec un trépied, des sacs de couchage, des tonneaux, des coffres, des sacs à dos, des sacoches, et quelques grimoires et parchemins. Finalement, plein de ce genre de petites bricoles super chiantes à peindre.

Je trouvais le matos inspirant, donc, j'en ai fait un petit diorama avec un petit bivouac pépère.

2019-02-03 09

2019-02-03 09

2019-02-03 09

2019-02-03 09

2019-02-03 09

Cela dit, quand on se balade dans un univers fantasy, on n'est jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre.

2019-02-03 09

 

01 février 2019

Igloo glagla !!!

En ces temps de blancheur immaculée, voici un petit setup tout à fait de saison. Ca faisait longtemps que je voulais faire quelque chose avec un décor enneigé. J'avais bien récupéré plein de sapins dans les accessoires destinés aux villages de Noël qu'on vend dans toutes les grandes surfaces au moment des fêtes, un tapis enneigé de chez Deep cut studio mais il me manquait quelque chose pour donner un peu de vie à tout ça. J'ai fini par trouver des igloos à imprimer en 3D que j'ai un peu modifié pour leur faire un toit amovible pour pouvoir jouer à l'intérieur (oui, je sais, je fais un peu une fixette là-dessus). Voici donc le résultat.

2019-01-30 08

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09

2019-01-30 09


30 janvier 2019

Les maisons de chez Tabletop World

Profitant des soldes, j'ai pris 2-3 petites maisons de chez Tabletop World. J'avais déjà la tour de garde, une pièce énorme de +/- 50 cm de haut. Comme je l'avais déjà expliqué, chez Tabletop World, on a le soucis du détail. Les bâtiments sont hyper détaillés, chaque tuile est texturée et accompagnée de son petit clou. Et donc comme c'est hyper détaillé, au niveau peinture, ça se peint en partie au petit pinceau, comme une figurine. Par contre, la qualité a un coût. Les bâtiments sont splendides mais coûtent une blinde. Pour ma part, j'ai jeté mon dévolu sur les 3 plus petites maisons qui sont à des prix relativement abordables (+/- 30€ pièce). J'aime bien ces formats car je peux les utiliser pour construire ma ville et la taille ne dénote pas avec les maisons d'autres marques que j'ai déjà. Les autres bâtiments de la gamme sont superbes mais je les trouve un peu trop grandes pour être intégrées harmonieusement avec ce que j'ai déjà.

L'autre côté très positif que je recherche aussi dans ce genre de maison, c'est que l'intérieur est aussi détaillé. Donc, que ce soit pour du jeu de rôle ou du wargame, on peut jouer dedans. 

Donc, j'ai terminé la peinture des 2 premières maisons. J'ai volontairement peint l'intérieur de façon un peu grossière pour garder des vagues de la crépis.

2019-01-28 17

2019-01-28 17

2019-01-28 17

2019-01-28 17

 

27 janvier 2019

Campagne Warhammer rpg - suite

Après avoir enquêté sur des problèmes de stocks de viandes avariées dû probablement aux méfaits de Skavens malintentionnés. Notre contact au palais de Nuln nous suggère de nous faire embaucher au service du temple de Mor pour les aider gérer des réanimations nocturnes. Avant de prendre congé du mage, nous lui demandons quand même de nous rafistoler un peu car notre dernier combat  nous avait laissé quelques vilaines plaies.

Nous voilà donc parti au temple de Mor. Il s'en suit une conversation assez baroque avec le gardien du temple où à peu près tout ce qui a pouvait être fait comme jeux de mots foireux sur Mor ont été fait (les pires inclus). Nous baptisons d'ailleurs notre interlocuteur "Ted" (Ben oui "Ted de Mor"...), ce qui pousse la patience de ce dernier dans ses derniers retranchements. Heureusement, ceux-ci ont un besoin cruel de veilleurs de nuit. Les derniers ayant servi de déjeuner à quelques mort-vivants affamés. Il nous explique que leur boulot est d'entretenir le cimetière où sont enterré les défunts avec des sceaux magiques qui sont sensés empêcher les nécromanciens et autre sorciers malfaisants de faire joujou avec le dépouilles. Malheureusement, à cause des derniers évenements à Nuln, certains sceaux ont dû bouger et certains maccabées ont des véléités nocturnes de liberté. Leur job consiste à raccompagner ceux-ci dans ce qui est supposé être leur dernière demeure. Et ces derniers temps, les nuits sont plutôt animées dans quartier...

Notre réputation de nettoyeurs commençant à être connue, Il paraît qu'on nous surnomme "les psychopathes". Peut-être devrions-nous être plus discrets dans notre quête pour trouver un économe capable d'éplucher un Skaven afin de pouvoir mener nos interrogatoires plus efficacement... Bref, on se fait donc embaucher sur CV. Notre job consistera à les aider à faire leurs rondes nocturnes et faire en sorte que le repos de leur hôtes reste éternel. Ils nous équipent avec quelques potions de soins et des fusées d'artifice à lancer au cas où nous aurions besoin d'un coup de main. Et nous voilà partis à arpenter les jardins de Mor où, paraît-il on y plante des potes âgés. Bien entendu, nous voilà rapidement confrontés à des morts-vivants qui émergent petit à petit de la boue détrempée. Et nous voilà repartis pour décrocher des dents à grand coup de marteau de guerre.

 

2019-01-08 22

Plus la nuit s'avance et plus les squelettes décident de prendre l'air et se présenter à nous. Nous les recevons comme il se doit. Au petit matin, il y a des os brisés partout et des trous vides. Nous sommes un peu fourbus et un peu saignants mais tous en vie quand pointe l'aube...

25 janvier 2019

Les monstres oubliés : Le Shedu et la Lammasu

Le cas du Shedu et du Lammasu est un peu particulier. Dans la vraie vie, un Shedu et un Lammasu, c'est la même bestiole. C'est juste 2 noms différents pour qualifier la même chose. C'est une sorte de sphinx mésopotamien avec un corps de taureau et des ailes d'aigle. C'est un esprit protecteur qui chasse les esprits maléfiques.

Shedu-Lammasu

Dans le manuel des monstres ADD, c'est assez bizarre car c'est 2 monstres différents. Le Lammasu et le Shedu ont 2 représentations différentes mais un descriptif assez proche puisque tous les 2 sont des créatures ailées avec un corps animal et un visage humain barbu, tous les 2 sont plutôt des monstres desquels émane un aura bénéfique et tous les 2 ont des pouvoirs psy, etc. Donc, les 2 bestioles sont très très proches l'une de l'autre. C'est d'ailleurs assez étrange d'en avoir fait 2 monstres différents.

Lammasu                   Shedu

Le Lammasu                                        Le Shedu

 

Au niveau de la figurine, je n'en ai trouvé aucune, sauf chez Black Tree Design. C'est la seule figurine de Shedu que j'ai trouvé qui peut convenir à une échelle de jdr. Malgré tout, je le trouve un poil petit par rapport aux figurines classiques en 25mm. Le Shedu est supposé avoir un corps de taureau mais ici, il a plutôt un corps de poney. Cela dit, je suis assez content d'en avoir trouvé un que j'utiliserais pour les 2 monstres vu leur proximité et leur origine commune.

2019-01-23 10

22 janvier 2019

A tribute to InvincibleOverlord -8 : les setups contemporains

Dans les setups de IO,il y avait aussi des thèmes tout à fait contemporains comme un pont embouteillé, une plateforme de forage, des histoires de supers héros ou un remake policier de Miami Vice...

Miami Vice :

MiamiVice1

MiamiVice2

MiamiVice4

MiamiVice5

MiamiVice6

MiamiVice7

MiamiVice8

MiamiVice9a

MiamiVice10

MiamiVice11

MiamiVice12

MiamiVice13

MiamiVice14

MiamiVice15

MiamiVice16

MiamiVice17

MiamiVice18

MiamiVice19

MiamiVice20

MiamiVice21

MiamiVice22

Les 4 fantastiques et la plateforme de forage.

OilRig6

OilRig8

OilRig11

OilRig12

OilRig13

Le pont et superman.

sbridge1

sbridge2

sbridge3

sbridge4

sbridge5

sbridge6

sbridge7

sbridge8

sbridge9

sbridge10

sbridge11

sbridge12

sbridge14

sbridge15

sbridge16

La ville

City1

City2

City3

City4

City5

City6

City7

City8

City9

18 janvier 2019

Peintre en bâtiments

On commence l'année en fanfare puisque j'ai terminé la peinture d'un vieux projet que je repoussais depuis des années : la peinture du 3° Kickstarter de Dwarven Forge, le City Builder. A l'époque, j'avais pledgé la version non peinte de ce KS car la peinture proposée par Dwarven Forge ne correspondait pas à la peinture des sets en résine et je voulais que les 2 soient compatibles. Mais j'avais un peu sous-estimé la quantité de peinture à faire. Impressionné par la montagne de pièces à peindre, j'avais toujours repoussé ce projet. Et puis cette année, j'ai décidé de mettre à profit quelques jours de congé pour m'y mettre. Surtout que le concept est très sympa.

En même temps, j'ai aussi imprimé quelques maisons de chez Printable Scenery pour compléter ma collection. J'en ai profité pour les peindre aussi dans les mêmes teintes.

Pour le setup, j'ai construit quelques maisons en Dwarven Forge en rajoutant quelques accessoires que j'avais déjà. La muraille est aussi du Dwarven Forge qui provient du même KS. Et j'ai rajouté 3 autres maisons imprimées en 3D, dont la taverne "Le roulis du Pirate" avec le toit en coque de bâteau.

Donc, finalement, j'ai peint une ville complète...

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12

2019-01-17 12