Voici quelques petites photos de notre partie de Mordheim chez Astryax avec son fils et sa fille.

Pour cette partie, nous avions 4 bandes d'humains et d'elfes contre le chaos. Le camp du chaos étant joué par des règles automatiques. C'est donc plutôt un scénar collaboratif contre "la machine".

Le scénar est le suivant : une bande du chaos s'est emparée d'un temple dans la ville en ruine et tente de le désacraliser pour en faire un temple du chaos. Ce temple contient un trésor liquide : des vasques d'eau bénite. L'objectif est de nous emparer de cette eau bénite. Mais pour ce faire, nous devons d'abord fouiller quelques cadavres disséminés dans la ville pour récupérer des fioles capables de conserver les pouvoirs magiques de cette eau bénite et d'aller remplir ces fioles aux vasques. Facile? C'est sans compter les patrouilles du chaos qui parcourent la ville (et reviennent à chaque fois qu'on les tuent), un gros rejeton du chaos qui se balade autour du temple ainsi que la bande qui tient le temple avec son prêtre du chaos et l'une ou l'autre bestiole maléfique. Petite régle qui a son importance : si l'une des bandes perds plus de 25% de ses effectifs, le joueur devra faire un jet de commandement. Si le jet est raté, c'est la déroute et tout le monde s'enfuit, perdant la partie par la même occasion.

 

Une vue générale de la table

2016-08-28 15

2016-08-28 15

2016-08-28 15

L'objectif :

2016-08-28 15

La zone de départ des 4 bandes

2016-08-28 15

Quelques vues de la ville :

2016-08-28 15

2016-08-28 15

2016-08-28 15

2016-08-28 15

Nous n'avons pas eu trop de mal pour se débarasser des patrouilles, et même de la grosse bestiole du chaos. Mais nous avons sous-estimé la puissance du mage du chaos et son minion. Nous avons voulu attaquer la bestiole du chaos et le temple en même temps et c'était une erreur. On a bien dégommé la grosse bestiole qui était vraiment un gros morceaux. Mais on aurait dû tirer le maximum de guerrier du chaos comme des lapins avant de faire sortir le mage et son minion en zone dégagée. En prenant le temple d'assaut, on a eu du mal à se mettre à plusieurs contre les méchants qui ont pu nous dégommer les uns après les autres... jusqu'au fatidique 25% de pertes chez les 2 bandes d'humains. Et la partie a fini par une grosse débandade sur un jet de dés malheureux.

 

 Au final, on a passé une très chouette après-midi avec toute la famille d'Astryax et un scénario très amusant. Et encore merci pour l'accueil ;)