Une vieille légende raconte qu'on peut devenir un véritable pirate après avoir bu un vin au goût douteux (pire que du Fernet Branca, paraît-il) concocté dans les mers du sud, que les vieux loups de mer appellent le Picrate des Caraïbes. Ce breuvage, bien plus fort que le rhum, opère des transformations subtiles dans le corps de celui qui en abuse et nourrit un attrait irrésistible pour les aventures marines les plus risquées...

picrate-des-caraibes

Voici quelques victimes qui ont trop fréquenté les tavernes de Tortuga...

2017-01-20 15

2017-01-20 16

Alors, pour moi, la peinture de ces figurines a été une vraie galère. La scultpure est vraiment bizarre. D'un côté, on a un visage très lisse, qui accroche très difficilement la lumière et les ombrages. On a l'impression qu'ils ont oublié de terminer le visage. Et de l'autre côté, des détails tellement fins que je n'ai pas réussi à les peindre correctement même avec mon pinceau le plus fin. J'ai essayé de faire toutes les broderies des vestes et les détails des colliers, mais au final, mon trait de pinceau restait trop gros, trop grossier. Donc, au final, même si j'ai passé beaucoup de temps sur ces figurines, je ne suis pas tout à fait satisfait du résultat : pas de gros plans cette semaine. C'est à peine passable pour une table de jeu. Peut-être que je n'ai pas encore le niveau suffisant pour peindre ce genre de figurines.

Est-ce que certains d'entre vous ont eu les mêmes soucis/sensations avec ces pirates?

Le compteur est à 67 figurines peintes sur un objectif de 90, on est donc +/- au 3/4 de l'aventure (74%). Et j'ai un plateau de figurines complètement peint :D