Cela faisait un bout de temps que j'avais envie de peindre les zombies de ma boite de Zombicide Black Plague et que je réfléchissais pour une méthode de peinture rapide et efficace pour ne pas y passer presque 4 mois comme avec la boite des figurines du jeu Conan. J'ai pas mal gambergé et j'ai fini par me lancer dans une méthode qui mélange plusieurs techniques. L'idée est de bomber les figurines avec une sous-couche de couleur chair ou blanc jauni, d'y mettre un coup de bombe blanche très léger en zénital pour accentuer les ombrages, ensuite, je passe les figurines directement à l'encre et je termine avec les détails (sangles, sacoches, dagues, dents, langues, et surtout plein de sang, etc.).

Voici ce que ça donne :

2017-10-24 08

2017-10-24 08

2017-10-24 08

 

Blanche Neige et la Reine des Neiges ont pris un coup de vieux...

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

2017-10-24 09

 

2017-10-24 09

 

Bilan de la méthode :

D'abord le plus important, c'est que j'ai pu peindre +/- 75 figurines en un peu moins d'une journée de boulot (hors sous-couchage). Je n'ai jamais réussi à peindre autant en aussi peu de temps. Donc à ce niveau c'est efficace.Il me reste une petite quanrantaine de figurines bien entamées à terminer, ce qui devrais prendre une soirée de boulot. Donc, l'objectif de peindre toutes les boites à grande vitesse est atteint.

Et au niveau du rendu sur le plateau de jeu, c'est chouette aussi. Le but ici n'était pas de faire des figurines bien propres mais plutôt de peindre une grosse centaine de figurines pour pouvoir jouer un jeu de plateau et d'avoir un visuel agréable et un plaisir de jouer plus que d'avoir des figurines de concours. Si j'ai un peu de temps, je m'amuserais à fignoler quelques détails commes des lacets, etc.)

Au niveau peinture, comme c'est du travail à l'encre, les couleurs sont un peu désaturées, ce qui donne un rendu un peu pastel mais qui fait ressortir la couleur du sang. Les coulées de sang permettent de camoufler les imperfections, ce qui est aussi une bonne chose. Par contre, le coup de peinture blanche n'apporte pas grand chose, donc la prochaine fois, je ne me taperais plus les parties zénitales (désolé, je n'ai pas pu résister à ce jeu de mot atroce). Sinon, le sous-couchage en couleur chair apporte plus de couleur que celui en blanc cassé.

Si les zombies se prêtent particulièrement bien à ce genre de méthode, je ne suis pas certain d'utiliser cette méthode pour faire des figurines de héros (ou les nécromanciens du jeu), mais ça peut être envisageable pour faire une armée (genre squelettes) en vitesse.

Bref, le bilan est plutôt positif et à refaire pour des grosses quantités de figurines pour jouer à des jeux de plateau.

 

PS : oui je sais, j'ai pas fait les socles. Ce sera peut-être pour plus tard :)