Dans la série des monstres oubliés, voici le Froghémtoh, une sorte de batracien ultime. Il apparaît la première fois dans le scénario ADD S3 "Expedition to the Barrier Peak" où les aventuriers explorent un vaisseau spatial venu d'un autre monde.

A l'époque les scénarios D&D et AD&D, c'est un peu comme les oeufs Kinder, dans chaque scénario, on trouve un monstre surprise. Et le monster manual II est une grosse compilation des monstres issus des scénarios. C'est aussi la raison pour laquelle je m'intéresse plutôt aux monstres des premiers volumes de bestiaires de ADD et Pathfinder qu'aux volumes suivants.

Le scénario "Expedition to the Barrier Peak" est intéressant car, vaisseau spatial oblige, on a toute une floppée de nouveaux monstres venant d'une autre planète. Certains de ces monstres, les plus réussis, ont poursuivi leur carrière comme le Froghémoth dans d'autres aventures. Celui-ci est donc repris dans le bestiaire Pathfinder où il est expliqué que c'est, selon le jargon technique des joueurs de jeux de rôle, une putain de grosse saloperie de bestiole. C'est un des rares monstres qui est capable de se bouffer un dragon au petit déjeuner. On y mentionne aussi son origine de façon facécieuse : "Certains sages prétendent que les Froghémoth viennent d'un autre monde"

Voici la première illustration connue du Froghémoth dans le module ADD S3

Frogemoth

 

Pour les figurines, il existe une version chez Reaper mais je la trouve un peu trop éloignée de la bestiole originale. J'ai aussi vu une version à imprimer en 3D mais elle est trop basique. J'ai plutôt choisi la version de Gale Force Nine, limitée à 1000 exemplaires. La figurine est bien détaillée. Il faut quand même un peu jouer avec du green stuff pour l'assemblage.

De face, on voit bien les 4 tentacules menaçante du monstre ainsi que leur tentacule oculaire. La bête utilise aussi sa langue préhensible pour chopper les aventuriers malchanceux.

2018-10-29 21

De côté, on voit bien l'arrière de grenouille.

2018-10-29 21

2018-10-29 21