La seconde fournée qui termine les héros de la Unspeakable Box.

2020-04-04 13

2020-04-06 10

Pour la peinture, j'essaye toujours de garder des teintes très semblables aux illustrations du jeu.

Pour la petite histoire, j'ai profité de mon confinement pour faire un peu de jardinage. J'ai attaqué à la pioche quelques souches qui trainaient dans le jardin. Et je ne savais pas que la chose était possible mais j'ai attrapé des courbatures aux mains. Impossible de peindre pendant 2 jours tellement le pinceau tremblait. Finalement, j'ai pu reprendre la peinture au 3° jour, quand les tremblements devenaient plus contrôlables. Et bien, je peux vous dire que c'est compliqué de faire un manteau à carreaux quand les mains ne sont pas au top de leur forme...

Et j'ai une pensée émue pour les patients des neuro-chirurgiens qui osent se lancer eux-mêmes dans des grands travaux de jardinages.