Cela fait donc +/- 2 semaines qu'on essaye de dompter la bête. Les articles sont un peu moins fréquents car maîtriser cet outils demande un peu de temps et ce qui en sort n'est pas forcément visuellement intéressant. C'est donc un peu compliqué de faire des articles sur tout ce qui plante si on n'est pas arrivé à trouver la solution.

Alors, ça se confirme : pour jouer avec cet engin, il faut être le fils de Mac Gyver et Miss Bricola. En démontant la buse pour la nettoyer, on a bougé malencontreusement le capteur de température de la buse. Résultat, les impressions foiraient car la température n'était plus gérée correctement. En plus, la chaleur est remontée dans le fil de la sonde et nous a grillé une petite prise. Donc, démontage et réparation...

L'apprentissage passe par beaucoup d'essais et d'erreurs. Certaines pièces sont très difficiles à réalise comme des socles avec des tiges verticales. En effet, quand la machine monte une tige verticale, elle reste au-dessus d'une petite surface et ne laisse pas toujours le temps aux couches précédentes de refroidir et donc, le résultat est assez horrible. Il existe un paramètrage qui demande à la buse de s'éloigner si la durée du travail de la couche est inférieur à quelques secondes. Ca fonctionne assez bien.

Autre point important : la température de la buse. Si la température est trop basse, alors les couches ne collent pas entre elles. Et si elle est trop chaude, elle risque de ne pas refroidir assez vite et couler. Donc, c'est aussi un paramètre à gérer.

J'ai aussi remarque que la vitesse d'impression est un paramètre important car il y a un rapport entre la vitesse d'impression et la qualité des détails.

Bref, il y a une grande quantité de paramètres à maîtriser mais aussi une grande satisfaction quand on arrive à sortir ce qu'on veut correctement.

 

Premier champ d'investigation : le jeu X-Wing. En surfant sur le net, j'ai trouvé plein de modèles à fabriquer. Et en particulier le site d'un gars qui a fait une campagne assez chouette avec plusieurs pièces imprimées en 3D : le 'Molokh Gambit'. Quand on voit ça, c'est super inspirant. Tellement inspirant qu'on a décidé de faire une campagne dans le même genre, avec en final, la frégate Nebulon-B en guest star qui sera aussi imprimée. On va aussi y ajouter une bataille de AT-AT vs Snowspeeder qui sera à 100% imprimée en 3D. En plus, il existe toutes les cartes et compteurs nécessaires pour jouer.

Voici donc quelques essais d'impression pour cette future campagne :

Les navettes de sénateurs et un satellite

2017-05-01 12

Un snowspeeder comparé à un X-Wing. A noter que la méthode de peinture change un peu par rapport aux figouzes classiques car les encres ne fonctionnent pas bien sur les impressions 3D. Il faut donc ombrer les lignes à la main. Dans mon cas, je le fait avec un feutre super fin. Et au nivau du coût, c'est ridicule puisque ce modèle coûte 0,04€ à fabriquer.

2017-05-01 12

2017-05-01 12

Pour la première mission : l'empire doit faire traverser une zone dangereuse à un sénateur, tout en récupérant les données d'un satellite avant qu'une pluie de météorites.

2017-05-01 12

Malgré le fait que la navette sénatoriale était sur-armée, les rebelles ont mis un terme à la carrière du sénateur. Heureusement, l'empire a mettre la main sur les données stratégiques que contenait le satellite avant son explosion.

 

Et pour les prochains jours, j'ai dans les cartons : un transport de stormtroopers, des containers rebelles et impériaux, des satellites, un AT-AT et d'autres bricoles pour étoffer notre future campagne.